Logement, précarité énergétique et santé des étudiants de l’Université Grenoble Alpes

De HOPE Étudiant
Aller à : navigation, rechercher
Photo wiki IDT2 PEE.PNG
Dates01 septembre 2020 au 31 janvier 2021
Type de projetProjet Tutoré
LieuGRENOBLE
Composition de l'équipe16 étudiants
LivrableRapport, Soutenance, Mise en débat
OrganismesInstitut d'Urbanisme et de Géographie Alpine de Grenoble, Université Grenoble Alpes
IDT2
M1 M2
Contact
Exprimez vous sur ce que vous avez aimé dans cette étude, et sur les conseils que vous donneriez à un groupe d’étudiants qui aurait à traiter ce type de sujet sur la page de discussion

Logement, précarité énergétique et santé des étudiants de l’Université Grenoble Alpes : Portraits – Analyses – Perspectives

Problématique

les commanditaires de cette étude (la chaire HOPE et l'Agence d'Urbanisme de Grenoble ) souhaitent comprendre les spécificités de la précarité énergétique étudiante (thématique peu documentée)

Ils ont besoin d’Etudiants de Grenoble Parce que les Etudiants sont les mieux placés pour cette étude Territoire grenoblois : 65000 étudiants dont 50000 qui ne vivent pas chez leurs parents

Ils ont besoin d’un regard urbanistique On bute sur des outils pour rénover des logements de locataires du parc privé or les étudiants sont majoritairement locataires du parc privé (52%) Les urbanistes ont un rôle un jouer : Solliciter des urbanistes pour des solutions urbanistiques

Un focus sur la Santé : le lien « santé dans le logement »/   «accès à l’énergie » est au cœur des thématiques de la HOPE et de L’Agence d'Urbanisme de Grenoble

le sujet pourrait être traité de la façon suivante :

PARTIE A : PORTRAITS DE LA PRECARITE ENERGETIQUE ETUDIANTE A GRENOBLE

  • Représentation/Identification de situations de vie dans lesquelles un étudiant peut se retrouver confronter à la précarité énergétique,
  • Caractériser l’habitat des étudiants dans leurs trajectoires en précarité énergétique : parc privé et public spécialisé, âge du bâti, mode d’habiter (chambre CROUS, colocation…).
  • Caractériser l’impact des situations de précarité énergétique des étudiants sur la santé, le bien-être (critères IBEST)

PARTIE B : STRATEGIES FACE A LA PRECARITE ENERGETIQUE

  • Repérer les liens entre le cadre bâti, ses modalités de gestions et les situations de précarité énergétique identifiées ou ressenties.
  • Représentations (ou non représentations) de la précarité énergétique en lien à l’habitat.
  • Stratégies face à la précarité énergétique : vécu, solutions, dispositifs, aides... connues et existantes au plan institutionnel [en parallèle du travail réalisé par l’Atelier IEP].
  • Configurations de l’habitat des étudiants en situation de précarité énergétique // des espaces et outils d’intervention publique (type Mur/Mur).
  • Solutions existantes / mobilisées : aides mobilisables par les propriétaires, acteurs, dispositifs de rénovation, politiques publiques, outils à disposition des urbanistes sur cette thématique.
  • Apprécier leurs impacts sur la situation des étudiants en précarité énergétique.

PARTIE C : VERS DE NOUVELLES SOLUTIONS

  • Mise en débat étudiants en situation de précarité / acteurs institutionnels et socio professionnels
  • Quels dispositifs, actions d’intermédiations, leviers d’actions...

Méthodologie

  • Documentation et recherche bibliographique
  • Enquête par questionnaires auprès des étudiants de Grenoble
  • Entretiens semi-directifs auprès des acteurs publics et des étudiants

Résultats

Plus de 2000 réponses collectées via l'enquête auprès des étudiants Grenoblois.


Premières analyses


9 entretiens avec organismes et institutions


7 entretiens avec des étudiants en situation de précarité énergétique