Défi créatif école d'été CBH précarité énergétique des étudiants étrangers : Différence entre versions

De HOPE Étudiant
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 92 : Ligne 92 :
 
Refer to the picture to discover a summary of the proposed solution.
 
Refer to the picture to discover a summary of the proposed solution.
 
}}
 
}}
[[Fichier:CONTEXT of the projet - Prevent energy powerty for intenational students at Grenoble Campus.JPG|center|middle|frame]]
+
[[Fichier:CONTEXT of the projet - Prevent energy powerty for intenational students at Grenoble Campus.JPG|center|middle|border]]

Version du 6 août 2021 à 10:16

Dessinjog.PNG
Dates21 juin 2021 au 25 juin 2021
Type de projetDéfi Créatif
LieuGrenoble
Composition de l'équipe8 Etudiants
LivrableDocument écrit (en anglais)
OrganismeCBH Graduate School
Master and PHD
Contact

Kissia Ravanel (Enseignant)
Aude Mingam
Beatrice LeMoing

(Etudiant)
Exprimez vous sur ce que vous avez aimé dans cette étude, et sur les conseils que vous donneriez à un groupe d’étudiants qui aurait à traiter ce type de sujet sur la page de discussion

CBH summer school - creative challenge to prevent energy poverty situations for international students

Problématique

Comment prévenir des situations de précarité énergétique chez les étudiants internationaux qui arrivent sur le campus grenoblois pour la première fois ? Comment partager avec eux une conscience autour du confort et de la consommation énergétique, dans le but d’éviter ou remédier à des situations de vulnérabilité ?

Contexte

Ce sujet a été proposé par la chaire HOPE dans le cadre de l’école d’été organisée en juin 2021 par CBH Graduate School, sur le campus de l’Université Grenoble Alpes.

La chaire HOPE s’intéresse particulièrement au sujet de la précarité énergétique étudiante car :

  • C’est un phénomène peu exploré à ce jour et angle mort de l’observation,
  • La précarité étudiante tout court est un sujet inquiétant (mis en lumière et aggravé par la crise Covid) avec des lourdes conséquences sur ce que cela peut engendrer,
  • Les étudiants sont pour majorité des locataires du parc privé. Or les locataires du parc privé sont des cibles vulnérables à la précarité énergétique et il est particulièrement difficile de trouver des leviers d’action pour remédier aux situations. C’est un champ sur lequel il y a besoin de soutien.

La chaire HOPE a souhaité proposer un sujet sur la précarité énergétique d’étudiants internationaux dans le cadre de l’école d’été CBH car :

  • Un travail réflexif des étudiants par les étudiants lui semble plein de richesse (les étudiants sont experts de leur génération, peuvent avoir une approche sensible en lien avec leur propre expérience ou celles de leurs pairs, ont accès à leurs pairs via leurs réseaux…).
  • Le campus grenoblois est un campus intéressant pour explorer des possibilités d’action du fait de son envergure (65 000 étudiant.e.s) et des acteurs locaux existants.
  • Les étudiants internationaux peuvent par ailleurs être particulièrement vulnérables aux « mauvaises surprises » pouvant conduire à la précarité énergétique (plus difficile de faire un choix de logement à distance, méconnaissance des systèmes d’aides, méconnaissance du système de facturation énergétique français, surprises liées au climat et au coût de la vie, etc).
  • Les étudiants internationaux peuvent apporter un regard particulièrement enrichissant sur le sujet, par leur expérience de vie dans un pays où ces questions énergétiques peuvent se poser différemment qu’en France, avec des approches et solutions inspirantes.
  • Les étudiants internationaux bénéficient généralement d’un dispositif d’accompagnement à leur arrivée sur le campus, offrant une première prise possible pour de la prévention sur le sujet de l’énergie.

Méthodologie

Deux groupes de 4 étudiant.e.s internationaux ont travaillé pendant une semaine sur ce défi créatif. Séances de coaching, présentations sur les thématiques de l'énergie, défis de cohésion de groupe. Le tout encadré par les intervenants missionnés par CBH Graduate School.

Résultats

Les solutions proposées par les étudiants reposent sur deux principes :

  • le lien humain (à travers un système de parrainage)
  • le bon timing (proposer de l’accompagnement à des moments clés)

Quatre moments clés sont envisagés :

  1. Prépare ton arrivée, avec ton parrain étudiant qui est déjà basé sur le campus
  2. Ton arrivée sur le campus (rejoint le collectif étudiant dédié à l’accompagnement sur ces sujets d’énergie)
  3. Trouve tes marques (participe à des ateliers conviviaux de fabrication de low-tech, de formation sur les charges locatives, sur les bons plans de logement, sur les aides mobilisables, sur les leviers d’action possibles, etc)
  4. Prend le relais (devient parrain)

Voir le dessin ci-joint pour découvrir un résumé de la solution associée.Des étudiants volontaires ont décidé à l’issue de l’école d’été 2021 d’investiguer quelles suites concrètes pourraient donner ces idées, en explorant les possibles sur le campus grenoblois.

Retour d’expérience et recommandations

English version

How can we prevent Energy Poverty situations for international students who join Université Grenoble Alpes for the first time? How can we share awareness on energy cost and energy comfort at the right time for their first accomodation?


Context :This challenge has been proposed by chaire HOPE during the Summer School organized in June 2021 by CBH Graduate School, on University Grenoble Alpes Campus.

The chaire HOPE is particularly interested in Energy Poverty of students because :

  • This subject is not explored, and there is a lack of observation about this phenomenon.
  • Poverty of students is a worrying subject that the Covid crisis brought to light and aggravated. And it can cause heavy consequences.
  • Most of students rent housing in the private sector. Tenants of the private sector are particularly vulnerable to energy poverty, and it is particularly difficult to find solutions for them. It is a field that needs to be investigated.

The chaire HOPE was motivated to propose to this summer school a subject dealing with preventing energy poverty situations for international students because :

  • There is an interest to make students work on a topic that concerns themselves. They have an appropriate expertise, a sensibility, and a network that is rich to address to.
  • Université Grenoble Alpes is an interesting site to explore the possible actions in this field because of the presence of a large students population (65 000 students) and an interesting actors ecosystem.
  • International students car be particularly vunerable to bad surprises that can lead to energy poverty. Because it is more difficult to choosehousing when you are abroad, because they may not know French social system, and energy invoicing system, they can be surprised by French climate and French living cost…
  • International students may contribute to enrich our approaches to these subjects, thanks to there experiences in their country where energy topics may be comprehended differently than in France. With solutions or approaches that could be inspiring.
  • International students usually benefit from welcome measures to prepare and support their arrival at the campus. This may offer an opportunity to make prevention about subjects dealing with energy.

Methodology :Two groups of 4 students have worked on this subject for one week. They have been coached by staff missionned by CBH Graduate School.


Results :The solutions proposed by students are based on two principles :

  • Human connexion
  • Good timing

Four key-moments are suggested :

  1. Prepare your arrival, with a fellow that is a student who is already based on the campus
  2. First day at the campus
  3. Find your ways
  4. Be next

The solution is based on a collective of international students that volunteer to help incoming students with housing and energy bills. The first step is to prepare your arrival, with an online meeting to help find an apartment, a facebook group to link with the community and someone that is in charge of you. The second step is the first day on campus, where you receive a goodies bag with energy saving material from your mentor. Then, activities, exchanges will be encouraged to help you share your experience. The last part is when you take part in the project, help another student next year thanks to training related to energy.

Refer to the picture to discover a summary of the proposed solution.


CONTEXT of the projet - Prevent energy powerty for intenational students at Grenoble Campus.JPG